Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 18 avril

1934

Du 15 au 18 avril, une chaleur estivale exceptionnellement précoce envahit tout le pays. On atteint 29° à Paris, Strasbourg, Auxerre et Clermont-Ferrand soit pratiquement des records absolus pour cette période de l'année. Cette vague de chaleur se termine par de très violents orages en Région Parisienne et en Champagne où la grêle provoque des dégâts aux arbres en pleine floraison.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : La chaleur à l'Hippodrôme de Longchamps

  • Une série de violents orages de grêle éclatent notamment dans le Sud-ouest du pays - Anglet et Biarritz très touchés
  • Chute spectaculaire des températures en 24h Pointe de Socoa (32 puis 14°C) = -18°C / Bordeaux (30 puis 15°C) = -15°C
  • Vague de chaleur : 25° à Brest, 27° à Rennes, incendies dans le Landes causés par la sécheresse
  • 6 trombes ravagent le littoral varois.
  • Records de chaleur avec 30° à Paris, 30° à Auxerre
  • Très chaud, températures supérieures à 25°
  • Orages de grêle sur la France et tempête (176 km/h à Rennes, 144 km/h sur Reims)
  • Nombreux orages, des dégâts en Haute-Marne
  • Chutes de neige abondantes sur les reliefs de l'Est
  • Neige en Franche-Comté, 50 cm de neige à Mouthe
  • Averses de neige