12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Tempête Alex : inondations catastrophiques dans les Alpes-Maritimes

samedi 3 octobre 2020

Alors que la tempête Alex a touché le Nord-Ouest du pays durant la nuit du 01 au 02 octobre avec des rafales allant jusqu'à 186km/h (voire notre actualité dédiée >>), le flux de Sud a l'avant de cette dépression a forcé la mise en place d'un épisode Méditerranéen majeur du côté des Alpes-Maritimes ce vendredi 02 octobre.

 

A 06h00, Météo-France plaçait d'ores et déjà un bon nombre de départements du Centre-Est du pays en vigilance pour un risque de pluies/inondations. Les Alpes-Maritimes ont quant à eux été placées en vigilance rouge en raison des très importants cumuls de pluie attendus (cumuls voisins de 50 à 80mm de la Côte d’Or au Nord des Alpes, entre 150 et 250mm (loc. 450mm) de l’Est-Var à la frontière Italienne).

Carte de vigilance émise le Vendredi 02 Octobre à 06h00 - Météo-France

Carte des cumuls initialement prévus lors de cet épisode pluvieux majeur sur le Sud-Est - Météo-France

 

Durant de nombreuses heures et de façon quasi-ininterrompue, des pluies orageuses diluviennes se sont abattues sur les bassins versant de la Vésubie, de la Tinée ainsi que de la Roya, avec des lames d'eau horaires approchant parfois les 100mm. Sur la seule journée du 02 octobre, la barre des 500mm a été franchie : c'est le cas à Saint-Martin-Vésubie (500.2mm) qui détient désormais le nouveau record absolu de pluie en 24h pour le département des Alpes-Maritimes. A noter que ce relevé provient d'une station du réseau EDF, la station parallèle de Météo-France ayant été emportée par la Vésubie, cours d'eau circulant sur la commune...
Une lame de 570mm a, en parallèle, été mesurée sur la station de Mons, dans le département du Var. Cette valeur necessite une validation a posteriori (sur-estimation plausible), mais si celle-ci s'avérait exacte, il s'agirait là également d'un record absolu en 24h pour le département du Var. 


Cumul des précipitations sur la journée du 02 octobre 2020 - Météo-France via Gaetan Heymes

 

Avec de telles quantités de pluie, de nombreux cours d’eau sont entrés en crue. La Tinée a vu son niveau augmenter de plus de 7m durant l’après-midi avec des débordements majeurs associés. En raison de la crue des ses affluents, le Var-aval a été placé en vigilance rouge par Vigicrues à 18h00, son niveau ayant augmenté de plus de 5m en 2 heures au niveau du pont Napoléon III à Nice. Les débits du fleuve se sont approchés de ceux observés durant la crue exceptionnelle de 1994 (période de retour centennale)

Le fleuve Var en vigilance rouge dans les Alpes-Maritimes - 02/10/2020 - Vigicrues

Evolution de la hauteur du Var-aval au Pont Napoleon III de Nice - 02/10/2020 - Vigicrues

Pic de crue du Var au niveau du Pont Napoleon III de Nice - 02/10/2020 - Dorian Dziadula

 

Les complications ont été nombreuses en cette fin de journée sur les Alpes-Maritimes et l'Est Var. Dans l'arrière pays, la plupart des cours d'eau se sont transformés en véritables torrents détruisant tout sur leur passage. Des routes, ponts mais également de nombreuses habitations ont été emportés par les flots, parfois non vidées de leurs occupants...
A la mi-journée du samedi 03 octobre, 18 personnes étaient portées disparus dans ce seul département des Alpes-Maritimes (dont deux pompiers) entre les communes de Roquebillière, Tende, Breil-sur-Roya, La Bollène-Vésubie et Saint-Martin-Vésubie.

Pont de la Maille emporté par les eaux à Saint-Martin-Vésubie - Lionel Lecourtier Photos Mercantour

 

Les dégâts les plus impressionnants ont été constatés sur le bassin versant de la Vésubie, désormais méconnaissable. Coupées du monde, certaines communes ne sont accessibles que par les airs.

Dégâts majeurs le long de la Vésubie - 03/10/2020 - via France 3 Cote d'Azur

 

Destructions et glissements de terrains suite à la crue de la Vésubie - 03/10/2020 - Pompiers06

 

Destructions  suite à la crue de la Vésubie - 03/10/2020 - Pompiers06

 

Enormes dégâts du côté de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) - 03/10/2020 - Jaime Marrades

 

Côté Italien, même constat entre la Ligurie et le Val d'Aoste avec un cumul de 582mm à Limone Piemonte. Plus en aval, la Roya a atteint une côte de 8m à Vintimille (frontière France/Italie), du jamais vu ur ce cours d'eau où la côte d'alerte est de 5m. La partie basse de la ville a dès lors été totalement submergée par les eaux, laissant de gros dégâts.


Importants dégâts à Vintimille (Italie) suite au débordement de la Roya - 03/10/2020 - Twitter UNMDOfficial

 

Avec tant de sédiments, boues et débris arrachés lors de ces crues, les embouchures des différents fleuves bordant les Alpes-Maritimes ainsi que la Ligurie ont pris une tente marron lors du déversement dans la Méditerranée. Ceci est notamment visible depuis l'espace !

Embouchure du Var au niveau de l'aéroport de Nice après la crue - 03/10/2020 - Via Meteo Côte d'Azur

Déversement des eaux boueuses dans la Méditerranée suite aux crues - 03/10/2020 - Satellite Terra

 

Plus au Nord, les précipitations se sont montrées parfois fortes sur le Centre-Est du pays avec des cumuls plus modérés mais tout de même notables sur la zone (entre 50 et 90mm sur la Saône-et-Loire et la Côte-d'Or).

Cumuls de pluie parfois importants sur le Centre-st du pays en 24h ce Vendredi 02 Octobre - Via Météociel.fr

A noter qu'en parallèle de ces pluies, les rafales ont d’ailleurs été violentes en cours d’après-midi et soirée sur les Alpes-Maritimes avec jusqu’à 162km/h relevés à Levens (record départemental pour un mois d'octobre) ou encore 133km/h à Sospel.

Le vent a soufflé également en tempête entre la vallée du Rhône et les reliefs Alpins, atteignant par exemple 82km/h à Lyon- Saint-Exupéry et jusqu'à 187km/h à la Croix de Chamrousse (2250m d’altitude).

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France