12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Bilan de l'ouragan Delta

vendredi 9 octobre 2020

L’ouragan a tout d’abord touché la péninsule du Yucatán au Mexique mercredi avec des rafales qui ont atteint les 150 km/h. On dénombre beaucoup de dégâts dans cette région qui a du évacuer pas moins de 40 000 personnes. Un récapitulatif des dégâts au Mexique vous est proposé via cet article.

 

 

Photographie d'une route près de Cancun - AFP

 

Le développement record de Delta, avant de toucher la péninsule du Yucatán, passant de tempête tropicale en ouragan de catégorie 4/5 en l'espace de 36h, a affolé les spécialistes. Ils pensaient que l'ouragan, en touchant les côtes des Etats-Unis, aurait une puissance de catégorie au moins égale à 4/5. Heureusement, il ne s'est pas développé comme l'avaient craint les météorologues. En effet Delta a touché terre le 9 octobre en Louisiane en Catégorie 2/5.

 

Bien que rétrogradé en tempête tropicale assez rapidement, Delta a tout de même fait des dégâts dans une région déjà sinistrée par l'ouragan Laura fin août. L'oeil de l'ouragan a atteint le pays près de la ville de Cameron, en Louisiane, avec des vents soufflant jusqu'à près de 160 km/h. 740 000 personnes et entreprises ont été privées d'électricité dans son sillage.

 

Premiers dégâts aux Etats-Unis

La perte rapide d'énergie de la structure a permis de réduire la potentielle dangerosité des vents, annoncés plus forts. Cependant, les pluies ont été conséquentes, 422 mm ont été enregistrés à Alexandria en Louisiane ou encore 240 mm à Lake Charles. Ville où le maire a annoncé que les bâches, installées sur les maisons éventrées à cause de l'ouragan Laura du 26-27 août dernier, s'envolaient à travers la ville, ainsi que des tas de débris, flottant parfois dans les localités inondées.

 

A gauche : Débris au sol après le passage de Delta - A droite : Route inondée et débris au sol après le passage de Delta (Go Nakamura) - AFP

 

Des témoignages font état de nombreux débris parfois dangereux jonchant le sol, comme des lignes électriques par exemple. Dans le Mississippi, des arbres ont parfois été arrachés du sol.

 

Représentation cartographique des deux ouragans puissants ayant frappé la Louisiane depuis fin août 2020 - Danielle Miller - News 19 WLTX

 

L'ouragan Delta aura directement un impact sur les dégâts déjà causés par Laura les 26 et 27 août derniers. Les deux ouragans ont touché terre à seulement 20 km de distance ! Les pluies torrentielles de Delta, qui poursuit sa route vers le nord, devrait également impacter les États voisins dans les heures qui suivent. On attend des cumuls proches de 300 mm localement.

 

Quelques ouragans majeurs de la région

L'ouragan Laura : le 26 et 27 août 2020

A gauche : Corridor de vents de tempête - NOAA - A droite : Bureaux à Lake Charles - Josiah Pugh

 

Les eaux chaudes du Golfe du Mexique ont permis une alimentation en eau de ce puissant ouragan, devenant monstrueux et soufflant tout sur son passage. A son impact sur les côtes, les relevés météorologiques ont indiqués des rafales dépassant les 170 km/h. On dénombre 8 morts dans la région. Des centaines de milliers d'habitants se sont retrouvés sans électricité et sans eau potable. Les dégâts matériels sont très importants, en témoigne par exemple la tour de bureau à Lake Charles.

 

L'ouragan Katrina, le plus meurtrier de ce siècle : le 29 août 2005

A gauche : Trajectoire de Katrina - WST - A droite : Photo aérienne de La Nouvelle-Orléans - Jeremy L. Grisham - US Navy

 

Celui qui reste en mémoire de tous est l'ouragan Katrina. De catégorie 3, il a dévasté les côtes de la Louisiane et plus particulièrement la ville de La Nouvelle-Orléans. Une onde de crue et un effet d'entonnoir dans le port de la ville a provoqué l'inondation d'environ 80% du territoire urbain. Rien qu'à La Nouvelle-Orléans, plus de 1500 morts ont été recensés (1800 morts au total de l'évènement).

 

L'ouragan Gustav : 1er septembre 2008

A gauche : Trajectoire de Gustav - Tropical Storm Risk - A droite : Photo de dégâts en Louisiane - RTBF

 

Deux millions de personnes ont fui la région pour se mettre à l'abri. Cette évacuation est considérée à l'époque comme la plus importante de l'histoire. Ayant provoqué près d'une centaine de morts au Caraïbes, il était fortement redouté par les autorités. Heureusement affaibli, il a touché terre en Louisiane le 1er septembre avec des vents tempétueux de l'ordre de 150 km/h. Les précipitations ont cependant été diluviennes avec plus de 500 mm relevés à Larto Lake. La conjugaison de ces vents et de ces pluies ont tout de même entraîné la mort de 25 personne en Louisiane. Cet ouragan est analogue à Delta, dans la mesure où les spécialistes prévoyaient un impact du continent plus destructeur.

 

La Louisiane est une région sujette aux ouragans et qui est régulièrement meurtrie par la puissance de ces derniers.