Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 3 novembre

1966

Les 3 et 4 novembre 1966, des chutes de neige d'une précocité record intéressent la Champagne, l'Ile-de-France, le Centre, les Pays de la Loire et le Poitou ; elles gagnent ensuite le Nord-est et la région Rhône-Alpes - on mesure 4 à 5cm à Paris et jusqu'à 10 cm à Poitiers - cette neige tout à fait insolite recouvre les arbres encore en feuilles - on assiste à peu près à la même situation qu'au début du mois de novembre 1919. Cette descente d'air froid est à l'origine des pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations catastrophiques à Florence.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photos :
- Attente à la gare du nord (Paris), en raison des trains bloqués par la neige
- Poitiers sous 10cm de neige
- Une rue de Paris, sous la neige.

  • Puissant vent d'autan - les rafales atteignent 104 km/h à Toulouse
  • Episode cévenol, alerte rouge aux crues dans l'Hérault
  • Très doux
  • Fortes gelées
  • Importantes chutes de neige en Champagne, IDF, Centre, Pays de la Loire, Poitou (4 à 5 cm à Paris et jusqu'à 10 cm à Poitiers).
  • Fortes gelées dans le Nord-est
  • Chutes de neige précoces un peu partout
  • Très froid avec de la neige (3 cm mesurés à Paris).
  • Flocons de neige sur Nancy