12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Almanach du 14 juillet

1987

Le mois de juillet 1987 est généralement frais, notamment sur la moitié Nord. Le 14 juillet : en pleines vacances d'été, un orage d'une violence extrême se déclenche sur le massif des Aravis et provoque un torrent destructeur qui emporte un camping sur la commune du Grand-Bornand - le bilan est très lourd avec 23 morts. Le 17 juillet : le temps est épouvantable avec non seulement de la pluie, des températures dignes d'un mois d'octobre mais également une tempête sur toute la moitié Nord où les vents atteignent parfois 100 km/h.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : Le camping du Grand-Bornand (Haute-Savoie), englouti en quelques secondes

  • Certains feux d'artifice du 14 juillet sont annulés en raison de la sécheresse

  • Enormes orages du Centre au nord et au nord-est : 1 mort

  • Violents orages du Périgord à la Franche-Comté

  • Le pique-nique géant de l'an 2000 se déroule sous la pluie sur la moitié Nord

  • Violents prages en Midi-Pyrénées

  • Violents orages dans le Jura (Lons-le-Saunier)

  • Un torrent destructeur emporte un camping au Grand Bornand. 38 morts et 10 blessés.

  • Canicule dans le Sud-ouest

  • Très frais jusqu'à la fin du mois

  • Orages sur Paris (8 mm en 2 min)

  • Fraîcheur marquée

  • Canicule jusqu'au 18 juillet

  • Pluies d'une intensité exceptionnelle dans les Deux Sèvres et le Sud-ouest. 102mm de pluie en 1h45 à Lezay et 112mm en 3h à Castres.

  • Canicule

  • Tornade signalée à Cissé dans la Vienne

  • Canicule avec 38° à Paris, la revue militaire est annulée

  • Canicule

  • Canicule avec 35° à Paris