Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 12 juillet

1982

Du 5 au 13 juillet : une chaleur accablante envahie notamment toute la moitié Sud du pays. Le 6 juillet, la température atteint 40° à Carcassonne, Montélimar et Montauban. Le 7 juillet, des valeurs extrêmes sont enregistrées sur les régions Méditerranéennes. Il fait 43°9 à Entrecasteaux (Var), soit 0°1 de moins que le record absolu de chaleur enregistré le 8 août 1923 à Toulouse. On relève par ailleurs 42°7 au Canet, 42°3 à Hyères, et plus de 40° à Dax, Perpignan, Toulon et Calvi. Le 8 juillet, les 40° sont de nouveaux atteints à Biarritz, Cazaux, Mont-de-Marsan et Toulouse. Ensuite, la chaleur s'estompe mais elle reste forte dans le Sud.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : importante sécheresse et nombreux incendies dans les régions Méditerranéennes.

  • une avalanche provoque la morts de 9 alpinistes au Mont Maudit, dans le Massif du Mont-Blanc.
  • Orages du sud-ouest au nord-est : impressionnant déluge balaye Mulhouse et sa région
  • Vague orageuse sur le nord et le nord-est
  • Violents orages du Périgord à la Franche-Comté
  • Canicule : entre 32 et 38° dans quart sud-est
  • Temps frais
  • Temps épouvantable au Nord du pays
  • Des orages
  • Fortes chaleurs
  • canicule
  • Canicule, orages sur Caen
  • Temps très chaud
  • Tempête dans le Nord de la France
  • Canicule exceptionnelle. 42° à Bergerac, 41° à Agen, 40° à Cognac, Gourdon (Périgord) et Nantes, 39° à Poitiers et Angers, 38° à Rennes
  • Canicule
  • Canicule
  • Très chaud
  • Canicule
  • Très frais le matin, 4° à Clermont-Ferrand et Belfort, 6° à Paris
  • Très chaud avec 35° à Bordeaux