12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Almanach du 8 mai

1976

Le printemps 1976 est le plus sec depuis au moins 100 ans sur une grande moitié nord de la France. Du 6 au 9 mai : vague de chaleur très précoce - cette chaleur concerne surtout la moitié nord et accentue la sécheresse qui a débuté à l'automne 1975 - les 7 et 8 mai, il fait plus de 30° sur la Normandie, la Picardie, la Région Parisienne, la Champagne et la Lorraine - en revanche, les températures ne dépassent pas 14 à 17° près de la Méditerranée.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : On se baigne sur les Côtes de la Manche.

  • Chaleur remarquable du sud-ouest à l'est : 30°C à Gourdon, 29°C à Strasbourg, Lyon, Bordeaux et Grenoble

  • Beau temps calme et assez chaud

  • Neige et froid dans les Alpes

  • Fraîcheur matinale

  • Grosses chutes de neige dans le Jura où 15 000 foyers sont privés d'électricité

  • Fréquentes gelées

  • Gelées tardives

  • Gelées tardives, -2° à Luxueil

  • Chaleur généralisée sur tout le Nord de la France avec 31° à Paris

  • Gelées tardives, -4° à Nancy

  • Très frais, entre 5 et 10° maxi dans le Nord-ouest

  • Froid, 0° à Lille

  • Orages de grêle dans l'Ouest (grêlon de 700 g à Domfront)

  • Orage à Paris, débordement des égouts

  • Gel dans l'Est

  • Crue de la Garonne

  • 26 h de pluies consécutives sur Paris (30 mm)

  • Orage de grêle à Achères (2 cm)

  • Gelées, -2° à Paris, averse de neige