Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 29 mars

1975

Du 28 mars au 10 avril : il fait très froid, à tel point que de fréquentes averses de neige se produisent jusqu'en plaine - ces averses sont particulièrement fortes le 10 avril, notamment à Grenoble où il tombe près de 18cm - on mesure par ailleurs 12cm de neige à Lille, 2cm à La Rochelle et les flocons atteignent Nice où il s'agit de l'une des chutes de neige les plus tardives.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

Photo : Melun, sous la neige printanière de la fin du mois de mars 1975

  • Il neige entre Brest, Lorient, Nantes, La Roche-sur-Yon.
  • Toute l'Europe du Nord reste dans un froid hors norme, et la situation devient presque inquiétante car l'anomalie persiste depuis plus de 3 semaines.
  • 6eme journée exceptionnellement ensoleillée et douce (voir chaude !). 24.3°C à Grenoble, 26°C à Istres (record), 27°C à Nîmes (30).
  • 5eme journée parfaitement dégagée et 5eme fois que l'on dépasse 20°C à Quimper (record pour mars).
  • Grande douceur avec 26° à Auxerre et 24° à Strasbourg
  • Douceur exceptionnelle avec 26° à Biarritz
  • Conflit de masses d'air sur la France : 1° à Lille, 8° à Paris et 16° à Orléans
  • Vague de chaleur jusqu'au 4 avril avec des températures supérieures à 20°
  • Chaud dans le sud et l'ouest
  • Inondations dans l'ouest
  • -5° à Lyon, neige dans l'est